1. Le Ving Tsun et le Kung Fu, c’est la même chose ?
  2. Wing Chun ou Ving Tsun ? Quelle est la différence ?
  3. A partir de quel âge peut-on commencer ?
  4. Comment se déroule un cours ?
  5. Ma santé ou mon état physique ne me permettent pas de faire certains exercices ou mouvements, est-ce un problème ?
  6. J’ai 50 ans, n’est-il pas trop tard pour commencer ?
  7. Est-il possible de venir essayer un cours ?
  8. Quelle tenue dois-je porter ? Ai-je besoin de matériel particulier ?
  9. Est-il possible de seulement venir voir comment se passe un cours ?
  10. Y a-t-il des compétitions ?
  11. L’horaire comporte 5 entraînements par semaine, dois-je assister à tous les entraînements ?
  12. Combien d’entraînements hebdomadaires recommandez-vous pour bien progresser ?
  13. Y a-t-il des livres, des vidéos ou des DVDs pour apprendre le Ving Tsun ?
  14. Est-il possible d’apprendre en cours particuliers ?
  15. Y a-t-il des stages ?

Le Ving Tsun et le Kung Fu, c’est la même chose ?

« Kung Fu » signifie seulement « maîtrise par la pratique » en chinois. On pourra ainsi dire d’un bon cuisinier qu’il a un bon Kung Fu…

De ce point de vue, on pourra donc dire que la pratique du Ving Tsun est un « Kung Fu »…

MAIS on désigne souvent par erreur par « Kung Fu » tout art martial chinois. Il y en a une multitude, et on parlera alors de « styles » : Hung Gar, Shaolin, Tang Lang…

Cependant, le Ving Tsun n’est pas un art martial ! Il ne devrait donc pas être rangé dans cette catégorie.

En conclusion, non, le Ving Tsun n’est pas du Kung Fu.

Retour

Wing Chun ou Ving Tsun ? Quelle est la différence ?

Ving Tsun, Wing Chun, Yong Chun… sont en réalité seulement des transcriptions différentes des mêmes caractères chinois 詠春 dans notre alphabet occidental !

Historiquement, « Ving Tsun » est l’orthographe choisie par le Grand Maître Ip Man pour désigner son art, et qu’il utilisa d’ailleurs lors de la création de son association « Ving Tsun Athletic Association », qui avait pour but de regrouper ses élèves et qui existe encore aujourd’hui à Hong Kong.

Il est à noter que le « Ving Tsun » et l’ensemble de son vocabulaire technique est historiquement en cantonais (Hong Kong). L’orthographe « Yong Chun » est du mandarin, et est utilisé principalement à Pékin.

« Wing Chun » est sans doute l’orthographe la plus connue du grand public, car elle fut utilisée notamment par Bruce Lee.

Il existe beaucoup d’autres transcriptions, souvent plus farfelues les unes que les autres, et bien souvent inventées par de prétendus « Maîtres » dans un but purement commercial.

De la même manière, la méthode, les principes et les techniques enseignées n’ont souvent rien en commun les unes avec les autres, selon le professeur qui les enseigne.

Aujourd’hui, les différences entre les pratiques désignées par ces différentes orthographes sont tellement différentes qu’on peut dire qu’elles désignent des disciplines complètement distinctes.

En conclusion, le Ving Tsun de la lignée « Ip Man – Wong Shun Leung – Philipp Bayer » n’a absolument RIEN en commun avec le Wing Chun, le Wing Tsun, le Yong Chun… ni même avec les autres « Ving Tsun » !

Retour

A partir de quel âge peut-on commencer ?

Le Ving Tsun peut être pratiqué à partir de 5 ou 6 ans, selon la maturité de l’enfant.

Il est ainsi préférable que l’enfant vienne tester un entraînement afin de mieux découvrir notre Ecole et nos cours pour enfants.

Retour

Comment se déroule un cours ?

La salle et les vestiaires ne sont accessibles qu’à partir de l’heure indiquée sur notre horaire.

Les entraînements commencent environ 5 à 10 minutes plus tard, par la pratique des formes, puis par le cours technique avec partenaire.

Les cours se terminent souvent par un entraînement physique d’environ 30 min.

Retour

Ma santé ou mon état physique ne me permettent pas de faire certains exercices ou mouvements, est-ce un problème ?

La pratique du Ving Tsun ne demande aucune compétence physique particulière et est accessible à tous, quelque soit le sexe, l’âge, la taille ou le poids.

Ainsi, il n’est pas nécessaire d’être agile comme un acrobate, souple comme un gymnaste ou fort comme un haltérophile.

Malgré tout, si certains mouvements vous sont interdits pour des raisons médicales, n’hésitez pas à en faire part à l’entraîneur et à votre partenaire, qui prendront les précautions nécessaires.

Retour

J’ai 50 ans, n’est-il pas trop tard pour commencer ?

Bien sûr que non ! Il n’est pas nécessaire de débuter dans la petite enfance pour obtenir de bons résultats.

Au contraire de beaucoup d’arts martiaux pour lesquels la pratique se réduit ou la carrière sportive s’arrête à partir de 30 ans, le Ving Tsun peut être pratiqué à tout âge, et les performances peuvent continuer de s’améliorer avec le temps.

Il n’est donc pas trop tard pour commencer car vous avez, après tout, encore de nombreuses années de pratique devant vous…

Retour

Est-il possible de venir essayer un cours ?

Oui, bien sûr, et cela vous est vivement recommandé afin de pouvoir vous rendre compte de ce qu’est exactement le Ving Tsun, et de pouvoir découvrir notre club et ses activités.

Cliquez ici pour vous inscrire à un cours d’essai gratuit.

Par contre, pour que chacun puisse s’entraîner en toute sérénité, nous n’acceptons aucun spectateur. Les apparences étant souvent trompeuses, vous seriez tenté de tirer des conclusions erronées quant à notre pratique.

Retour

Quelle tenue dois-je porter ? Ai-je besoin de matériel particulier ?

Pas de costume, uniforme ou déguisement particulier. L’entraînement se déroule tout simplement en training et T-shirt.

Afin de préserver la propreté des salles, veillez à porter des chaussures de sport en salle à semelles non marquantes (baskets, etc). Pas de chaussures d’extérieur.

Retour

Est-il possible de seulement venir voir comment se passe un cours ?

Pour que chacun puisse s’entraîner en toute sérénité, nous n’acceptons aucun spectateur. Les apparences étant souvent trompeuses, vous seriez tenté de tirer des conclusions erronées quant à notre pratique.

Nous vous invitons donc à participer à un cours gratuit, qui vous permettra de vous rendre compte de ce qu’est exactement le Ving Tsun, et de pouvoir découvrir notre club et ses activités.

Retour

Y a-t-il des compétitions ?

Une compétition implique des règles, un arbitre et bien souvent un cadre spécifique à une pratique sportive. Or le Ving Tsun n’est pas un sport, ni un jeu.

Le Ving Tsun est un outil, une méthode d’entraînement, qui vise à développer des réflexes et comportements pour le combat. Cette méthode comprend également des exercices de combat technique (sparring) afin de préparer au combat réel.

Retour

L’horaire comporte 5 entraînements par semaine, dois-je obligatoirement assister à tous les entraînements ?

Non, chacun peut planifier ses entraînements selon son emploi de temps et ses objectifs.

Les cours sont organisés autour de thèmes techniques hebdomadaires, ce qui permet à tout le monde, quel que soit le jour d’entraînement choisi, d’étudier le même programme.

Bien sûr, ceux qui s’entraînent plusieurs fois par semaine ont la possibilité de mieux approfondir le programme technique.

Retour

Combien d’entraînements hebdomadaires recommandez-vous pour bien progresser ?

La plupart de nos élèves s’entraînent 2 fois par semaine, ce qui correspond à un rythme d’entraînement facile à insérer dans l’emploi du temps de la majorité des gens.

Retour

Y a-t-il des livres, des vidéos ou des DVDs pour apprendre le Ving Tsun ?

Le Ving Tsun n’est pas une discipline qu’on peut apprendre par un livre ou une vidéo. Il nécessite une expérience directe, et beaucoup d’explications passent par des sensations et doivent être personnalisées.

Il n’existe pas de cours de Ving Tsun en vidéo ou de manuel technique.

Retour

Est-il possible d’apprendre en cours particuliers ?

Oui, de nombreux élèves font le choix d’apprendre le Ving Tsun en cours particuliers, éventuellement en complément de la pratique en cours collectifs.

L’avantage des cours particuliers est une formation plus intensive et entièrement personnalisée tenant compte des points forts et faibles de chacun.

Les cours particuliers sont exclusivement donnés par Hani Sabbagh.

Contactez-nous pour plus d’infos.

Retour

Y a-t-il des stages ?

Oui, de nombreux stages sont organisés tout au long de l’année.

Tout d’abord au sein même de notre école Ving Tsun Liège (4 Group Trainings par an), et de la fédération belge Ving Tsun Kung Fu Association Belgium (séminaires donnés par Philipp Bayer ou Hani Sabbagh).

Enfin, Maître Philipp Bayer donne de nombreux séminaires à travers l’Europe (voir calendrier VTKFAE).